bouton-retour.png

Note 1.1

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

A quoi sert le tri test ?

De quoi s'agit-il ?

Depuis 2009, le tri-test est un test de dépistage effectué généralement à la fin du premier trimestre qui permet de détecter d’éventuelles anomalies génétiques du fœtus. Cet examen est non invasif, il est réalisé par simple prise du sang maternel. Le test est entièrement pris en charge par l'Assurance maladie et n’a pas de caractère obligatoire, les femmes sont donc en droit de le refuser si elles le souhaitent.

En pratique, deux ou trois marqueurs biologiques vont être prélevés dans le sang maternel:

  • La béta-hHCG produite par le trophoblaste puis en grande quantité dans le placenta, hormone connue puisque également utilisée pour le test de grossesse

  • La PAPP-A (Pregnancy Associated Plasma Protein-A), une glycoprotéine produite par le trophoblaste, la concentration de cette protéine augmente dans le sang maternel régulièrement au cours de la grossesse

  • L'oestriol libre (servira au calcul si analysée au cours du deuxième trimestre)

 

Ces valeurs vont se combiner avec des données échographiques:

  • La clarté nucale, plus la clarté nucale est épaisse, plus le risque de trisomie est élevé

  • La longueur crânio-caudiale du fœtus

  • L’âge du foetus

 

Et également des données démographiques de la mère:

  • L’âge de la mère, le risque de porter un enfant atteint de trisomie augmente avec l’âge maternel. L’amniocentèse n’est plus proposée systématiquement à partir de 38 ans

  • Son origine ethnique

  • Facteur santé (tabagisme, diabète)

  • Le nombre de foetus

 

A partir de ces données, le laboratoire d'analyses va calculer le facteur risque de trisomie 21 grâce à un logiciel.

Les résultats

Comment les interpréter ?

Les résultats sont interprétés de la manière suivante :

 

  • Le risque est considéré comme élevé si supérieur à 1/50, une amniocentèse ou choriocentèse selon le terme de la grossesse est proposée

  • Le risque est considéré comme intermédiaire si compris entre 1/51 et 1/1000, le DPNI sera proposé et entièrement pris en charge par l'Assurance maladie, il aura fallu attendre le 16/01/2019 pour ne plus avoir à débourser 390 euros

  • Le risque est considéré comme faible si inférieur à 1/1000, la future maman peut demander le DPNI pour se rassurer mais le coût de cet examen sera à sa charge

 

 

 

Le tri test donne un score combiné, une probabilité, il est exprimé en risque, le risque 0 n’existe pas. Si vous obtenez une résultat de 1/60 par exemple, votre risque est élevé mais statistiquement votre probabilité est de 98.33% que votre bébé ne soit pas porteur de trisomie 21.

 

Un conseil ? Ne paniquez pas. Votre médecin saura vous informer et je l’espère vous rassurer à la lecture de vos résultats.

 

  

bouton-suivnat.png