Un joli début de grossesse

Ma grossesse débute comme bon nombre d'autres par un projet de famille, une envie de bébé, le calcul de la période d'ovulation, je croise les doigts : faites qu'une petite graine s'implante.

Dès le 1er jour supposé de retard des règles, je cours à la pharmacie m'acheter un test de grossesse, deux traits roses apparaissent très vite, aucun doute je suis enceinte, je saute dans les bras de mon mari, nous allons avoir un bébé. La prise de sang le confirme : 9 077 UI/l, j’ai ovulé il y a 17 jours, c’est super haut quand même, je devrais être entre 100 et 5000 maxi, peut-être des jumeaux, peut-être, il y en a deux paires dans ma famille paternelle, cette idée ne m’effraie pas, j’aime penser que je donnerais naissance à deux garçons, comme j’ai trois filles, ça rééquilibra !

Je prends rendez-vous avec le gynéco pour l’écho de datation, je suis à 8sa, il nous invite Davy et moi à passer en salle d'échographie pour vérifier si il y a deux bébés, moi j’y crois jusqu’au bout. Finalement, il n’y a qu’un embryon -c'est déjà bien-, son petit cœur bat à 154 bpm, mon mari est persuadé que c’est un garçon, le gynéco ne lui donne pas tort, le cœur des garçons battraient moins vite que celui des filles, moi je ne veux pas savoir. Un garçon, une fille ? Même si les statistiques d’avoir une famille unisexe sont élevées, dans les 75% a priori, j’ai envie de lâcher prise pour une fois, de laisser faire la nature et de découvrir le sexe le jour de la naissance de mon bébé. 

Je quitte son cabinet avec un large sourire, la sensation que rien ne peut nous arriver, mes pieds ne touchent plus le sol, comme une héroïne en lévitation, avec ma cape de SuperMaman, les mains posées sur mon bidon rebondi, je me sens forte, invincible. 

Dans l’ensemble ma grossesse se passe plutôt bien, quelques nausées par ci, un peu de fatigue par-là, je n’ai pas à me plaindre, c’est une grossesse qu’on pourrait qualifier de tardive vu mon âge mais elle n’est pas pathologique, je suis en bonne santé, bébé aussi, je suis sereine et épanouie de porter la vie.

bouton-suivnat.png